Calculer vos Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) - Credeo

Calculer l'IRA, l'indemnité de remboursement anticipé

Comment calculer les indemnités de remboursement anticipé ?

Calculer les IRA

Dans quelle situation calculer vos indemnités de remboursement Anticipé ?

Il y a quelques années, vous avez contracté un emprunt immobilier pour l’achat de votre appartement. Vous vous acquittez régulièrement de vos mensualités de crédit, jusqu’au jour où vous recevez de manière inattendue une somme d’argent importante …

Suffisamment importante pour que vous vous posiez la question suivante : Et si je procédais au remboursement anticipé de mon crédit immobilier ?

De fait, rembourser un emprunt de manière anticipée, permet de bénéficier d’un allègement important du coût total de votre projet immobilier, puisque cela réduit de façon significative le montant des intérêts. Seul bémol : les pénalités bancaires auxquelles vous vous exposez.

Avant de prendre une décision, n’hésitez pas à calculer vos Indemnités de Remboursement Anticipé. Nos experts en courtage immobilier vous expliquent comment procéder.

Calculez vos indemnités de remboursement anticipé facilement avec notre simulateur

Remboursement partiel ou remboursement total

En fonction de vos capacités financières, vous pouvez décider de procéder au remboursement anticipé de votre crédit immobilier. Ce remboursement peut être :

  • Total : il vous faudra donc verser à la banque la totalité du capital restant dû pour solder votre emprunt.

ou

  • Partiel : vous êtes alors libre de fixer le montant que vous souhaitez rembourser à la banque. A noter que ce montant ne doit pas être inférieur à 10% de la somme empruntée initialement à l’établissement prêteur.

Nous mettons à votre disposition un simulateur gratuit pour calculer vos indemnités de remboursement anticipé, pour vous aider à déterminer vos pénalités de remboursement anticipé en toute simplicité. Vous pouvez également, demander à votre banquier d’évaluer le montant de vos IRA, ou effectuer ce calcul par vous-même.

Comment calculer l'Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) ?

Pour connaître le montant de vos IRA, deux calculs sont envisageables :

  • Dans un premier temps, déterminez le capital restant dû après paiement de votre dernière mensualité, en consultant votre tableau d’amortissement. Multipliez le résultat obtenu par 3% et vous obtiendrez le montant de vos IRA.
  • Toujours en vous basant sur votre tableau d’amortissement, faites la somme des intérêts inhérents aux 6 mensualités à venir. Vous déterminerez ainsi le montant de vos IRA.

Il ne vous reste plus qu’à comparer ces deux résultats. Le montant le plus faible correspondra à vos pénalités de remboursement anticipé.

Exemple :

Dans le cas d’un crédit immobilier de 150 000 € contracté au 1er Janvier 2010 avec un taux d’intérêt à 3.5 %, le capital restant dû s’élève à peu près à 94 010 € .

Les IRA seront calculées de la façon suivante :

  • Soit 3 % du capital restant dû : (94 010 x 3)/100 ≃ 2820 €
  • Soit 6 mois d’intérêt à 2.8 % : (94 010 x 3.5)/100 x 6/12 ≃ 1645 € (Il s’agit là d’une moyenne. Pour obtenir un résultat plus précis, additionnez les montants des intérêts de vos six prochaines mensualités).

La deuxième option de calcul est donc plus intéressante pour l’emprunteur. C’est elle qui sera retenue en tant qu’IRA.

Déterminer le montant des économies réalisées

L’objectif principal du remboursement anticipé de votre crédit immobilier, consiste à réduire de façon non négligeable le coût total de votre projet immobilier, souvent alourdi par le poids des intérêts liés à l’emprunt.  De fait, plus vous raccourcissez la durée de votre emprunt, plus vous vous délestez des intérêts afférents à votre crédit. Sans compter les économies que vous réalisez sur votre assurance crédit !

Exemple

Cas concret : Mr Dujardin emprunte 170 000 € sur une durée de 20 ans avec un taux de 2.5% (et une assurance annuelle de 0.4%). Au bout de dix ans, il reçoit une importante somme d’argent en héritage et décide de procéder à un remboursement partiel de son prêt immobilier à hauteur de 40 000 €. Il désire écourter la durée de l’emprunt et  décide donc de conserver les mêmes mensualités jusqu’au solde de son emprunt.

Par conséquent :

  • la durée du crédit est réduite à 15.5 ans au lieu des 20 ans initialement prévus,  
  • les mensualités restent inchangées (957.50 €)
  • le montant total des intérêts passe de 59 800 € à 48 226 €, ce qui correspond à 11 574 € d’économie !

Pour vous aider à adopter la meilleure stratégie de remboursement anticipé, n’hésitez pas à contacter nos experts en courtage immobilier.

Blog Credeo