Primo accédant : les aides de l’état pour un premier achat immobilier

Vous avez enfin trouvé le bien immobilier de vos rêves ? Après la phase d’excitation vient celle de la réflexion : comment allez-vous financer votre future résidence ? Vous avez très probablement déjà songé à demander un crédit immobilier à la banque, mais saviez-vous qu’il existe de nombreuses options de prêts aidés, qui peuvent vous donner un sacré coup de pouce pour l’achat de votre premier bien immobilier ?

Crédéo fait le point sur les aides à ne pas manquer pour financer votre premier achat immobilier.

Le prêt immobilier : “classique” mais efficace

C’est décidé ! L’heure est venue de concrétiser votre projet de devenir propriétaire. Mission “premier achat immobilier” enclenchée ! Pour vous aider à financer votre projet immobilier, vous avez la possibilité de demander un crédit à une banque. Mais cette opération est bien plus simple à dire qu’à faire. Entre le calcul de votre budget prévisionnel, l’estimation de votre capacité d’emprunt, la comparaison et l’analyse des conditions et des taux de crédit proposés par les banques, vous risquez de ne plus savoir où donner de la tête ou pire, de prendre la mauvaise décision. C’est la raison pour laquelle il peut être très avantageux de passer par un courtier immobilier. Conseils personnalisés, évaluation de votre capacité d’emprunt, mais aussi et surtout, gain de temps et d’argent … Faire appel à un courtier immobilier, c’est avoir l’assurance de bénéficier des meilleures conditions d’emprunt et des taux de crédit les plus avantageux !

Chez Crédéo, servir vos intérêts est notre mission première. Alors, n’hésitez pas à nous contacter.

Le prêt à taux zéro (PTZ): Profitez-en ! L’Etat paie vos intérêts !

Vous êtes primo accédant ? Ne passez pas à côté du prêt à taux zéro (PTZ) !

Concrètement, comment fonctionne le PTZ ?

Afin d’aider les primo accédants à acquérir leur premier logement, l’Etat leur octroie la possibilité d’emprunter de l’argent sans avoir à payer d’intérêt. Autrement dit, c’est l’Etat qui verse les intérêts à la banque. Le prêt à taux zéro ne doit pas être la source principale de financement de votre bien. Il fait partie des prêts complémentaires et ne peut être accordé que si certaines conditions sont respectées, à savoir :

  • Ne pas avoir été propriétaire de votre logement au cours des deux années précédant le prêt. (La législation prévoit toutefois quelques exceptions).
  • Le bien immobilier que vous souhaitez acquérir (ou construire) doit avoir vocation à devenir votre résidence principale.
  • Avoir un revenu qui ne dépasse pas le plafond établi en fonction de la composition de votre foyer fiscal et de la zone géographique dans laquelle se situe votre futur bien immobilier.
  • Le PTZ peut vous être accordé pour l’achat d’un premier logement immobilier :
    1. Neuf : Vous souhaitez acquérir un logement neuf ou faire construire votre première résidence ? Le PTZ est fait pour vous ! Sachez toutefois que le montant du PTZ  plafonné à 40% en zone A ou B1 et à 20% en zone B2 ou C. Notez également que, sauf cas particuliers, ce bien ne pourra pas être mis en location durant les six années suivant l’obtention du prêt.
    2. Ancien : Vous avez eu un coup de coeur pour une maison mais quelques travaux s’imposent ? Le PTZ prévoit également ce cas de figure. Il peut être accordé à hauteur de 40%, pour des logements nécessitant des travaux d’aménagement, de rénovation ou d’agrandissement. Vous devrez fournir une attestation sur l’honneur prouvant la planification des travaux et un devis peut éventuellement vous être demandé pour évaluer le montant des travaux prévus pour votre premier achat immobilier. Détail important : dans la cadre de l’acquisition d’un logement ancien, le PTZ ne peut être accordé que si le bien en question se trouve en zone B2 ou C.

Besoin de conseils ? Les experts Crédéo sont là pour vous répondre.

Le prêt action logement : le coup de pouce de votre employeur

L’une des nombreuses missions du groupe Action Logement, consiste à aider les salariés à acquérir un premier logement. Si vous êtes primo-accédant et souhaitez bénéficier du prêt Action Logement, sachez que vous devez être salarié dans une entreprise d’au moins dix employés pour pouvoir prétendre à cette aide. Si c’est votre cas, vous pourrez profiter d’un prêt à taux réduit (1% seulement) pour vous permettre de financer en partie votre premier achat immobilier dans le neuf, ou dans l’ancien. Ces prêts sont accordés selon un certain nombre de critères tels que vos revenus et la zone géographique où se situe le bien. Vous pouvez étaler vos remboursements sur 20 ans.  

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) : pour les plus prévoyants

Si cela fait déjà un petit moment que l’idée de devenir propriétaire votre trotte dans la tête, vous avez peut être déjà enclenché la “mission financement” en ouvrant un Plan d’Epargne Logement à la banque.

Le PEL vous avantage de deux façons : d’abord il vous permet de mettre de l’argent de côté (et de le faire fructifier !) en vue de votre projet d’achat immobilier, et puis il vous permet d’obtenir plus facilement un prêt lorsque votre projet se concrétisera enfin. Il n’existe pas de restrictions concernant les personnes autorisées à ouvrir un PEL, en revanche, vous ne pouvez en posséder qu’un seul. Le plafond du PEL est limité à 61 200 € et le taux de rémunération de cette épargne est de 1%. Pour bénéficier des avantages précités, vous ne devez pas toucher à cet argent pendant au moins quatre ans.

En fonction des intérêts acquis, vous pourrez prétendre à un prêt allant jusqu’à 92 000 € (remboursable entre 2 et 15 ans) pour l’acquisition d’un bien immobilier neuf ou ancien, ou pour la construction d’un logement.

Le Prêt Accession Sociale (PAS) :  l’accession à la propriété pour tous

Vous avez de grands projets mais un petit budget ? Pas d’inquiétude ! Le Prêt Accession Sociale (PAS) permet aux familles aux revenus modeste de franchir le pas de l’acquisition d’un premier bien immobilier. Les conditions d’attribution du prêt PAS dépendent entre autre du nombre de personnes dans le foyer, de la zone où se situe le bien, ainsi que du revenu mensuel du foyer. Le PAS peut parfaitement être couplé avec le PTZ, et donne également accès aux APL (Aide Personnalisée au Logement). Vous pouvez ainsi financer l’acquisition, la construction, de votre bien immobilier, en n’ayant à payer chaque mois que l’équivalent d’un loyer moyen de 450 €. Dans le cadre de la construction d’un logement, le principe de “la maison à 15 euros par jour”, est possible grâce au Pass-Foncier qui permet l’achat d’un premier bien immobilier en deux temps : l’acquisition du bien, remboursable jusqu’à 25 ans, puis l’acquisition du terrain, sur une durée maximale de 15 ans.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) : alléger les mensualités de votre crédit, ça vous dit ?

L’APL n’est pas réservée uniquement aux locataires. En tant que primo-accédant, vous pouvez également prétendre à l’Aide Personnalisée au Logement, pour compléter votre Prêt Action Sociale. Les conditions d’attribution de l’APL dépendent de vos ressources, du nombre d’habitants dans votre foyer du lieu de votre future résidence, ainsi que du montant des mensualités de votre crédit immobilier.

Notez également que certaines collectivités locales proposent une aide financière pour vous permettre d’acquérir ou de construire votre logement. Renseignez-vous auprès de votre Adil pour connaître les conditions d’attribution de cette aide.

Les experts en crédit immobilier Crédéo vous accompagnent pas à pas, tout au long du processus d’acquisition de votre bien immobilier.

Elaboration de votre budget, obtention d’un prêt aux conditions avantageuses, conseils personnalisé et suivi sur mesure … Faites confiance à nos experts !

Un conseil ? Des questions ? Contactez-nous sans plus attendre. Nous sommes là pour vous aider !

Comparez les meilleurs taux immobiliers

 

Faites appel à un expert credeo

Vous pouvez faire appel à nos experts en courtage immobilier à différents stades de votre projet immobilier.

  • Vous songez à acquérir un bien immobilier ? Votre courtier immobilier Credeo vous aidera à établir un plan de financement précis et vous orientera vers les solutions les plus avantageuses pour vous.
  • Vous vous apprêtez à demander un emprunt bancaire pour financer votre projet immobilier ? Votre expert en courtage immobilier Credeo prend en charge l’ensemble des étapes aboutissant à l’obtention de votre crédit. Il défend vos intérêts auprès des banques et négocie pour vous les meilleures conditions de prêt.

Faire appel à Credeo, c’est avoir la garantie de bénéficier de prestations sur-mesure et décupler vos chances d’obtenir un crédit immobilier aux conditions avantageuses.

Vous avez un projet immobilier ? Laissez-nous vous aider. Ensemble, donnons vie à vos envies !

Un conseil ?

Besoin de comparer les offres de crédit ou calculer votre capacité d’emprunt, lancer votre projet ?
Nous sommes joignables de 9h à 19h du lundi au vendredi, le samedi de 10h à 17h.

📞 01 83 88 98 78

Obtenez les meilleurs taux immobiliers en 5 minutes 

Plus besoin de prendre une journée pour obtenir un prêt immobilier !