Remboursement anticipé : quels sont les frais ? - Crédéo

Remboursement anticipé : quels sont les frais ?

Remboursement anticipé : quels sont les frais ?

Après avoir contracté un emprunt à la banque sur X années, il peut arriver que vous soyez en mesure de procéder à un remboursement anticipé de votre crédit immobilier. C’est une bonne nouvelle, n’est-ce pas ? Oui, mais … Qui dit remboursement anticipé, dit pénalités bancaires ! Certes, ce n’est pas toujours le cas car les frais inhérents à votre remboursement dépendent des clauses figurant sur votre contrat de prêt.

A quoi vous exposez-vous en remboursent par anticipation votre crédit immobilier ? A quelles dépenses risquez-vous de faire face ?

Remboursement anticipé : à quels pénalités faut-il s’attendre ?

Conformément aux articles L312-21 et R312-2 du Code de la Consommation, l’organisme prêteur est en droit d’exiger des indemnités en cas de remboursement anticipé d’un prêt immobilier.

Rassurez-vous, ces pénalités ne sont pas systématiques. Elles dépendent de la nature de votre contrat de prêt (à taux variable ou à taux fixe), ainsi que des conditions qui y figurent.

Ces indemnités ne peuvent excéder 3% de la dette restante, ou l’équivalent de 6 mois d’intérêt. Après avoir effectué ces deux calculs et comparé les montants, c’est l’option la plus avantageuse pour l’emprunteur qui sera retenue.

Vous pouvez déterminer le montant de vos pénalités en suivant la marche à suivre développée dans notre article consacré au calcul de vos IRA, ou simuler vos frais de remboursement anticipé grâce à notre calculateur, un outil efficace, gratuit, et très simple d’utilisation !

Cas particuliers

Les modalités pour rembourser par anticipation votre crédit immobilier s’appliquent en fonction des clauses figurant sur le contrat de prêt. Mais dans certaines situations, aucune pénalité ne peut être appliqué par les banques : en cas de décès, de déménagement suite à une mutation professionnelle, ou de cessation contrainte d’activité professionnelle (licenciement, maladie grave …). Cette loi s’appliquent à tous les contrats de prêt établis après le 1er Juillet 1999.

Remboursement anticipé : des économies en perspective

Certes, remboursement de prêt rime avec pénalités, mais il est également synonyme d’économies ! Economies sur les intérêts à verser mais également sur les frais d’assurance.

Vous pouvez très simplement calculer la somme économisée sur vos intérêts en déterminant la différence entre le montant initial des intérêts à payer sur toute la durée du crédit, et le montant des intérêts restant à payer après avoir anticipé le remboursement.

Quant au gain sur vos primes d’assurance, vous pouvez le calculer en faisant la somme des mensualités d’assurance que vous n’aurez pas à payer grâce au remboursement anticipé.

Un remboursement de prêt anticipé doit se négocier au moment de la signature du contrat de crédit. Et oui ! Même si de prime abord, cela ne semble pas être une priorité, il est important d’anticiper ce cas de figure, car on ne peut pas savoir ce que l’avenir réserve.

Besoin d’aide pour négocier vos conditions de prêt immobilier ? De conseils pour rembourser votre crédit immobilier par anticipation ?

Faites confiance aux experts en courtage immobilier Credeo ! Suivi personnalisé, conseils sur-mesure, élaboration de votre dossier d’emprunt, négociation des taux et des conditions d’emprunt auprès des banques … Nos spécialistes du crédit immobilier se chargent de tout !

Vous avez un projet d’achat immobilier ?

Contactez-nous sans plus attendre et profitez du savoir-faire unique des experts CREDEO !

Simulez vos indemnités de remboursement anticipé
simulateur

Votre simulation en moins de 2 minutes